Logo événement du moment
Trois bons gestes pour la planète
Actions
Publié le 19 Octobre 2021
Trois bons gestes pour la planète

En matière d’environnement, on peut regretter que les choses n’aillent pas assez vite, on peut aussi décider soi-même de passer à l’action par des gestes très simples.

Consommer local

Pourquoi acheter devant sa porte, des produits venus d’ailleurs ? Les Alsaciens sont attachés à la consommation locale et ils ont raison. D’autant plus qu’entre Vosges et Rhin, on trouve largement de quoi remplir son frigidaire et ses placards. Fruits et légumes, viandes, poissons, volailles, œufs… à volonté. Eaux, bières, vins, jus de fruits bien sûr. Pâtes (d’Alsace nàtiirlig), cafés (torréfiés ici), sucre d’Erstein, fromages (du munster à la mozzarella di bufala 100 % alsacienne), pains d’épices parmi les meilleurs, bredele de Noël… vous avez vraiment l’embarras du choix. Et même le savon – et le meilleur – peut être alsacien.

 

Des marques telles que « Savourez l’Alsace » et « Savourez-l’Alsace Produits du Terroir », vous permettront de repérer en magasins des produits locaux.  Sachant qu’en achetant ces marques, vous soutenez des agriculteurs et entreprises alsaciennes.

 

 

Mieux gérer les emballages

D’ici 2040, la France entend réduire les emballages à usage unique. Au-delà de la loi et de l’engagement des industriels eux-mêmes, nous pouvons tous, chacun à notre niveau contribuer à atteindre cet objectif. Gels douches, shampoings sont par exemple aujourd’hui de plus en plus souvent proposés en écorecharges aux emballages peu encombrants et recyclables. Au rayon des produits alimentaires, riz, lentilles, pâtes, amendes, noix de cajou… peuvent également s’acheter sans emballages : on remplit soi-même son sachet papier ou mieux son propre sachet en tissu réutilisable.

Du côté des boissons, en local, on peut enfin privilégier les contenus réutilisables comme le verre consigné : en Alsace, Carola, Lisbeth et Météor ont ainsi lancé le réseau Alsace Consigne.

Enfin, il reste essentiel de mieux  trier ses déchets au quotidien, pour donner une seconde vie aux packaging 100% recyclables.

 

Se chauffer avec modération

L’automne est là, les premiers frimas pointent le bout de leur nez… Et si on décidait de moins chauffer. L’isolation du logement représente souvent un investissement considérable, même s’il est très aidé fiscalement. On peut aussi décider – tout de suite – de baisser un peu le thermostat. Ne serait-ce que d’un degré ou un demi-degré. On remplace l’électricité, le gaz ou le fuel qu’on ne consomme par un pull de plus et une grosse paire de chaussettes. C’est très bon pour la planète… et le porte-monnaie surtout en ces temps de forte hausse du prix de l’énergie.

 

D’autres écogestes à découvrir dans nos articles :



A lire également
Bredele challenge Carola 2021