Logo Club Carola
Carola : la consigne depuis 1922
Carola
Publié le 2 Septembre 2019
Carola : la consigne depuis 1922

Leader sur le verre consigné en Alsace, l’eau de source préférée des Alsaciens pratique le verre consigné depuis 1922. Avec le lancement du projet Alsace CONSIGNE, les nombreux investissements réalisés par la marque et l’engouement des consommateurs, le système de consigne semble avoir de beaux jours devant lui. Mais concrètement, comment fonctionne-t-il ?

Leader sur le verre consigné en Alsace

La gamme Carola en verre consigné est proposée en grande distribution et en Hôtellerie restauration depuis de nombreuses années et ne s’est jamais arrêtée ! Elle représente même près de 15% des ventes de produits Carola.

Elle est principalement visible sur les tables des restaurateurs (formats 1L, 50cl ou 25cl), avec qui Carola a tissé des liens très forts depuis de nombreuses années.
De leurs côtés, 30 % des magasins alsaciens proposent de la Carola en verre consigné 1L sur leurs étals. En grande et moyenne surface, ce format reste encore un petit segment du marché mais il montre depuis plusieurs mois une forte croissance grâce à un intérêt accru des consommateurs !

Et c’est tout l’enjeu du réseau Alsace CONSIGNE lancé au printemps dernier, qui vise à développer la consigne du verre en magasin. De son côté, pour accompagner cette croissance de la demande, Carola a mis en place un plan d’actions dédié :

  • Lancement du projet « Alsace Consigne »,
  • remplacement régulier des bouteilles les plus vieilles,
    (les bouteilles en verre font en moyenne 20 rotations par an et certaines bouteilles ont plus de 10 ans)
  • renouvellement régulier des machines sur la ligne de production,
  • Lancement d’un programme de fidélité valable aussi sur le verre consigné (Club Carola : les points comptent double sur l’achat de bouteilles en verre consigne en magasin et restaurant).

 

Tranche de vie d’une bouteille Carola en verre consigné

La consigne, ça paraît simple, mais concrètement comment fonctionne-t-elle ? Découvrez ci-dessous le cycle de vie d’une bouteille, partie de chez nous, arrivée chez vous !

Le saviez-vous ? Vous l’avez peut-être déjà remarqué, certaines bouteilles en verre portent un petit liseré d’usure à mi-hauteur : cela s’appelle l’abusage. Il apparait lorsque les bouteilles se frottent entre elles sur les lignes d’embouteillage. Plus le liseré est visible, plus elle a été re-remplie, et donc moins la bouteille a d’impact sur l’environnement. En bref, plus elle a d’histoires à vous raconter !

 

La consigne, ça me concerne !

À ce stade vous savez tout ou presque ! Il nous semble bon de vous rappeler toutefois, quelques bonnes pratiques. Particuliers, associations, restaurateurs… Faites comme Benjamin, Astrid et Jean-Pierre, suivez les bonnes pratiques  pour optimiser la qualité des retours de vos bouteilles en verre consigné et le système de la consigne :

>> Téléchargez ici notre guide des bonnes pratiques ! <<