Logo événement du moment
L’Alsace en fait tout un fromage
Tradition
Publié le 1 Juillet 2021
L’Alsace en fait tout un fromage

Bien sûr, il y a le roi incontestable et incontesté des fromages alsaciens : le munster. Mais entre Vosges et Rhin, les éleveurs ont su développer d’autres produits beaucoup plus exotiques et inattendus. Petite revue d’effectifs.

 

Le plus vosgien

Il porte le nom d’une jolie ville nichée dans une vallée alsacienne des Vosges : Munster. Produit par les petites vaches « vosgiennes », particulièrement adaptées au climat rigoureux des chaumes des hautes crêtes où elles pâturent tout l’été, il est un des emblèmes mythiques des fins de repas alsaciens. D’une jolie couleur orange, fort au nez (et alors ?), beaucoup plus doux en bouche, on peut le déguster avec des graines de cumin. Il bénéficie d’une Appellation d’Origine Protégée (AOP) depuis 1969.

Le plus transalpin

C’est à Uhrwiller, sur le très beau piémont des Vosges du Nord, que Sophie et Michael Christmann se sont lancés en 2018 dans l’élevage de bufflonnes. De la bonne herbe, du professionnalisme et beaucoup d’amour – les bufflonnes sont réputées être douces comme des agneaux – et voici nos vaches italiennes d’Alsace qui produisent un lait d’une incroyable richesse en matière grasse. Idéal pour produire une superbe mozzarella parfaitement onctueuse, savoureuse et 100 % alsacienne. Et de la très bonne, s’il vous plaît, puisqu’elle vient d’être classée deuxième meilleure mozzarella de France.

Les plus français

À la ferme Herrenstein de Neuwiller-lès-Saverne, la famille Ramspacher produit et vend ses fromages depuis des années. Outre un « munster maison », le Herrenstein, les éleveurs produisent des fromages plus populaires de l’autre côté des Vosges et du Jura : le Fleurie, un camembert « plus souple et moins fort », et le « Randonneur », une tomme créée au tout début de l’aventure fromagère de la famille Ramspacher, dans les années 1990.

 

Et on n’oublie pas…

Le « siesskas » (fromage blanc du jour), proposé en dessert par de nombreuses fermes auberges, accompagné de crème fraîche, de sucre, de kirsch ou d’un coulis de fruits rouges…

Il y aussi le munster végan – baptisé « Le Monastique », élaboré et commercialisé par Terre Végane, à Rixheim.

L’inévitable bibeleskaes : du fromage blanc, de la crème fraiche, de l’ail, des échalotes, de la ciboulette pour accompagner vos pommes de terre sautées ou vapeur.

Et plein d’autres fromages de vache, de brebis, de chèvre… à venir découvrir dans tout plein de fermes alsaciennes.

Vous en voyez d’autres à partager ? Dites-le nous en commentaires !

A lire également
3 idées de sorties estivales