Logo Signature
Les Zétoiles illuminent les droits de l’enfant !
Insolite
Publié le 10 Mars 2020
Les Zétoiles illuminent les droits de l’enfant !

A Hésingue, une cinquantaine d’enfants et d’adolescents sont devenus des as de la comédie musicale. Leur spectacle, Mont Trésor, a même franchi les portes de l’Elysée.

Ils chantent, ils dansent, ils cabriolent, ils sautent… les cinquante-et-un enfants et adolescents de la troupe école de comédie musicale des Zétoiles, à Hésingue, ont conquis leur public bien au-delà de l’Alsace… jusqu’à l’Unesco et au Palais de l’Elysée. A raison de neuf heures de répétition par semaine, y compris le cours de scène du vendredi soir, garçons et filles ont pris possession de Mont Trésor, le dernier spectacle créé et mis en scène par Wilfried Laporal.

Devant l’Unesco

Mont Trésor, c’est l’histoire de deux bandes rivales d’enfants orphelins qui vivent sur la même décharge à ciel ouvert. Pendant que les enfants trient les déchets, amitiés et histoires d’amour se tissent sur fond de respect de l’environnement et des droits de l’enfant. Ce qui leur a valu de se faire remarquer et d’aller présenter leur spectacle à l’Unesco en novembre 2019, à l’occasion du trentième anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant, et en janvier 2020, à l’Elysée, en présence du Président de la République. Celui-ci a pris le temps de s’entretenir avec Manon, Louis et Elisa mandatés par leurs camarades pour les représenter.

8 000 spectateurs

« En seulement quatre ans, nous sommes devenus une vraie troupe, se réjouit Wilfried Laporal. Les enfants travaillent d’arrachepied. » Et le résultat est là : huit-mille personnes ont déjà vu le spectacle, dans le Haut-Rhin, bien sûr, mais aussi en Bourgogne, en Franche-Comté et sous les ors des palais de la République. Avec les recettes dégagées du spectacle, les enfants de Hésingue ont contribué au financement de la construction d’une école au Sénégal. Et le nouveau spectacle est déjà en préparation. « Chuuut » racontera la sinistre histoire de régimes totalitaires qui ont supprimé les droits de l’homme et de l’enfant. Pas le genre à se reposer sur leurs lauriers : les enfants de Hésingue sont bien décidés à faire valoir leurs droits… en chants, danses et autres acrobaties.

A lire également
100% neutre en carbone !