Les croqueurs de pommes aux petits soins des vergers
Insolite
Publié le 21 Janvier 2021
Les croqueurs de pommes aux petits soins des vergers

À Ribeauvillé, les Äpfelbisser (croqueurs de pommes) sont aux petits soins des vergers à hautes tiges, emblématiques du paysage du piémont et de la biodiversité locale.

 

120 variétés de pommiers à Ribeauvillé

Afin de préserver les vergers encore présents à Ribeauvillé, quelques passionnés ont créé, en 1997, l’association des Äpfelbisser. « Rien qu’à Ribeauvillé, nous comptons 120 variétés de pommes, 30 de poires, 30 de cerises, des néfliers, des cormiers et même quelques châtaigniers, explique Jean Baltenweck, président de l’association. Afin d’entretenir cette diversité, nous pratiquons entre 150 et 500 greffes par an. » Ce qui devrait permettre de sauvegarder, parmi beaucoup d’autres, la Rosackerla, l’Oberfelden ou la très renommé Christkindel qui décorait les sapins de Noël d’antan.

 

 

Une pomme par jour c’est bon pour la santé

Aujourd’hui, les Äpfelbisser gèrent une douzaine d’hectares de vergers autour de Ribeauvillé, dont les 40 ares du verger des Ménétriers, propriété des sources Carola. Quand les soixante-quinze bénévoles de l’association ne sont pas au verger pour tailler, greffer, faucher, cueillir ou remonter les murs, ils pressent les pommes dans leur pressoir afin d’en extraire un jus de pomme pur Alsace qu’ils vendent lors de leurs expositions annuelles ou des manifestations régionales. Ils ont aussi leur propre alambic avec lequel ils distillent les eaux de vie pour le compte de leurs adhérents. 
Car dans la pomme, tout est bon, avec plus ou moins de modération.  Et à juste titre, petit rappel: « An apple a day keeps the doctor away” (Une pomme par jour chasse le médecin)

 

 

 

A lire également
3 sorties de vacances