Bredele Challenge Carola
Trois balades dans les vignes
Sorties
Publié le 21 Août 2020
Trois balades dans les vignes

Promenons-nous dans les vignes, quand les vendangeurs y sont… et à condition de ne pas les déranger dans leur travail. A pied ou à vélo, trois idées de balades vigneronnes de l’extrême nord à l’extrême sud de l’Alsace.

Cap au nord à Cleebourg

Le petit vignoble de Cleebourg est le plus septentrional d’Alsace. Au pied des grandes forêts des Vosges du nord, alternant avec les vergers et les prairies d’un vallon à l’autre, c’est aussi un des plus charmants. Autour du village de Cleebourg, sur une distance d’à peine 4 km, le sentier viticole est accessible à tous. On part du vieux village niché tout en longueur au creux de la petite vallée et on s’élève sur les collines viticoles. Idéal pour s’imprégner de la culture vigneronne.

Depuis Strasbourg, à vélo

La piste cyclable du canal de la Bruche est la voie royale d’accès au vignoble de la Couronne d’Or. Au bout d’une quinzaine de kilomètres, on atteint le premier village viticole d’Ergersheim. Après Soultz-les-Bains, on pénètre dans le superbe cirque de ce que d’aucun appelle encore le « vignoble de Strasbourg ». Toujours depuis la piste cyclable, on accède au très beau village de Scharrachbergheim. Les plus courageux pourront rentrer par Dahlenheim – très forte côte sur 2 kilomètres – d’où la vue sur la cathédrale de Strasbourg, au loin dans la plaine, est saisissante.

En surplomb, au-dessus de Thann

Cette fois, il s’agit du vignoble le plus méridional d’Alsace, et de l’un des plus abrupts aussi sans doute. 45° de pentes volcaniques, exposées plein sud et dominant la collégiale gothique de Thann : le vignoble du Rangen, classé grand cru dans sa totalité, est un des plus mythiques d’Alsace. Les trois sentiers viticoles, du plus court (2,2 km) au plus long et plus spectaculaire (5 km), serpentent aux pieds des hauts murs construits et régulièrement remontés par les vignerons.

A lire également
100% neutre en carbone !