Logo Club Carola
La wikipédienne alsacienne
Insolite
Publié le 1 Mars 2019
La wikipédienne alsacienne

Mireille Libmann a reçu en mars 2018 un Schwaelmele, un trophée créé spécialement pour récompenser les défenseurs de la langue et de la culture alsacienne. Elle est auteure d’articles sur l’alemannische Wikipédia, la partie alémanique de la célèbre encyclopédie en ligne. On part à sa découverte !

Écrire en alsacien

Mireille Libmann a toujours parlé l’alsacien, en famille et avec son mari. Un beau jour, elle s’est mise à écrire en alsacien : « En l’écrivant, je me suis posée de plus en plus de questions, je me suis rendu compte que je commettais des fautes. » dit-elle. Mais en 2006, celle qui est programmatrice informatique dans sa vie professionnelle a réalisé par hasard qu’un article publié en français sur Wikipédia était également disponible en alémanique…

L’alemannische Wikipédia

« Pendant deux ans, je me suis contentée de lire et puis, en 2008, je me suis lancée. J’ai rédigé et publié mon premier article. C’est plus intéressant que d’écrire juste pour soi. On sait qu’on va être lu. » Depuis, Mireille Libmann est devenue un Wikipedianer, un des vingt contributeurs réguliers de l’alemannische Wikipédia. Celui-ci a été créé en 2003 par un alsacien et développé à partir de 2004 par des contributeurs allemands et suisses.

123 articles en alsacien !

Aujourd’hui la partie alémanique de l’encyclopédie en ligne compte une vingtaine de rédacteurs réguliers, dont deux alsaciens. Elle propose 25 500 articles publiés dans quatre dialectes régionaux : le schwytzerdütsch, l’alsacien, le badois et le souabe. Une langue et quatre dialectes qui ont trouvé leur place parmi les 280 langues présentes sur Wikipédia. À elle seule, Mireille Libmann a déjà publié 123 articles. Il y en a sur tous les sujets : des lieux, des thèmes culturels, des personnalités, mais aussi des sujets d’actualités régionales ou nationales. À la mort de Johnny Hallyday, la wikipédienne avait même mis en ligne un article en alsacien sur l’artiste le soir-même.

Les trophées des Schwaelmele

Les prochains Schwaelmele seront remis le 30 mars à Strasbourg : dans le cadre du Friehjohr fer unseri Schproch, organisé par l’OLCA, l’Office pour la Langue et les Cultures d’Alsace-Moselle. Ils récompensent les femmes et les hommes, les entreprises, les collectivités ou les associations qui s’engagent pour la défense de la langue et de la culture alsacienne. À suivre !

 

Source: https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/f/f5/Mireille_Libmann%2C_WikiConvention_francophone_2017.jpg / Licence: CC BY-SA 4.0 / Auteur: Pakeha

A lire également
INSTANT GOURMAND #3 - TARTELETTE AU CITRON