Logo Signature
Trois balades : c’est reparti !
Sorties
Publié le 9 Juin 2020
Trois balades : c’est reparti !

Il est tout à fait possible de prendre un grand bol de dépaysement sans aller au bout du monde, eh oui ! Exemples au Mont Sainte-Odile, à Lapoutroie et dans le Grand Ried.

Autour du mur païen au Mont Sainte-Odile

Ce n’est pas tout à fait la Grande Muraille de Chine, mais bon… Le mur païen autour du Mont Sainte-Odile, dont les secrets n’ont toujours pas été révélés, est un bout de randonnée idéal en cette année 2020 où le Mont célèbre le 1300e anniversaire de Sainte-Odile, fondatrice du monastère et patronne de l’Alsace. Construit plusieurs siècles avant Jésus-Christ sur une longueur de 10,5 km, la largeur du mur dépasse 1,50 m tandis que sa hauteur dans les parties les mieux préservées peut atteindre les 3 mètres. Il existe deux sentiers, le nord et le sud, tous deux au départ du monastère. On préfère le nord : il présente la partie la mieux préservée du mur, dont la porte Koberlé découverte en 1877. Comptez 2 h 30, pour 5,4 km et 210 mètres de dénivelé. Les enfants apprécieront les animaux sculptés à débusquer tout au long du parcours.

Autour des eaux de vie à Lapoutroie

Installé dans l’ancien relais de poste de Lapoutroie, au cœur du pays welche, le Musée des eaux de vie attire les amateurs d’alcool fort et d’histoire industrielle. Alambics de toutes les tailles et de toutes les origines, bouchonneuses, bonbonnes et dame-jeanne, rarissimes et très exhaustives collections de bouteilles et de mignonettes (le musée en compte 10 000 !), fontaines, cuillères, verres à absinthe… à découvrir sans modération avant de déguster modérément. Y aller : tous les jours, de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h, visite gratuite.

Autour du Ried à vélo

Vous aimez le vélo à condition qu’il n’y ait pas trop de montées ? Mettez le cap sur le Grand Ried. Entre les coteaux viticoles du piémont des Vosges et la jungle des forêts rhénanes, vous aurez l’embarras du choix des circuits et des difficultés. Au bord du canal, en forêt ou au milieu des vignes, le dépaysement est garanti : il est à votre porte ! Vous pouvez partir en famille, entre copains et copines ou seul, pour la journée ou pour deux jours, avec possibilités d’hébergement. Certains hébergeurs proposent même le transport des bagages. Vous pourrez aussi louer vos vélos sur place.

 

Crédits photo : Office du Tourisme du Grand Ried

A lire également
100% neutre en carbone !