Logo Club Carola
Sauvez le macaque de Barbarie, avec la Montagne des Singes
Sorties
Publié le 8 Octobre 2019
Sauvez le macaque de Barbarie, avec la Montagne des Singes

À l’occasion de son cinquantième anniversaire, la Montagne des Singes lance un appel aux artistes – et aux amateurs d’art – pour la sauvegarde du macaque de Barbarie. Vous pouvez, vous aussi, participer.

600 singes réintroduits

Lors de sa création en 1969, à Kintzheim, la Montagne des Singes en avait fait un de ses objectifs principaux : il faut sauver le macaque de Barbarie. Cinquante ans plus tard, le bilan est plutôt flatteur : les quatre parcs de la Montagne des Singes (car depuis, le site alsacien a essaimé à Rocamadour, en Angleterre et en Allemagne) ont réintroduit près de 600 singes dans le Moyen Atlas marocain.

3 fois moins d’individus en 40 ans

Depuis 2008, le macaque de Barbarie est classé espèce en danger par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature. Il figure aussi sur la liste de la Convention de Washington interdisant le commerce international des espèces les plus menacées. Il faut dire qu’il y a urgence ! Tous les ans, on estime à 300 le nombre de bébés magots prélevés au Maroc pour être vendus comme animal de compagnie.  Entre 1978 et aujourd’hui, le nombre d’individus au Maroc et en Algérie est passé de 23 000 à 8 000. Trois fois moins !

L’art à la rescousse des primates

Chaque année, la Montagne des Singes organise la semaine de la conservation des macaques de Barbarie, durant laquelle elle reverse 1 € par ticket adulte et 50 cts pat ticket enfant à des associations de sauvegarde du magot. La semaine se déroule, cette année, du 21 au 25 octobre. En 2019, à l’occasion du cinquantenaire de sa création, elle met les petits plats dans les grands. Elle lance un appel aux artistes. Ils ont jusqu’au 12 octobre pour proposer une œuvre d’art qui sera vendue au public lors d’une exposition programmée les 26 et 27 octobre à Barr. Le sujet des œuvres : le primate, quelque soit l’espèce. La forme : peinture, dessin, gravure, sculpture… 100 % du prix de la vente sera reversé à une association de sauvegarde, 50 % à partir de deux œuvres ou plus.

Artiste ou pas, acheteur ou pas, vous avez l’embarras du choix pour participer vous aussi au sauvetage du macaque de Barbarie.

 

Crédits photo : Montagne des Singes