Logo Signature
D’r Hans im Schnokeloch : le tube des tubes alsaciens
Tradition
Publié le 1 Avril 2020
D’r Hans im Schnokeloch : le tube des tubes alsaciens

Où il est, il ne reste pas, et où il va, ça ne lui plait pas. Dans son trou à moustiques, le Hàns im Schnokeloch nous fait méditer sur notre situation de confiné. Arrêt sur la plus populaire des chansons alsaciennes.

C’est sans doute le chant populaire le plus connu entre Vosges et Rhin. À tel point que d’aucuns l’ont élevé au rang d’hymne alsacien. D’r Hàns im Schnokeloch, en français dans le texte, Jean dans son trou à moustiques, serait-il la plus parfaite expression du caractère alsacien ?

Pays de cocagne

D’r Hàns ìm Schnokeloch het àlles, wàs ’r wìll, (bis)
Ùn wàs ’r het, dìss wìll ’r nìtt, Ùn wàs ’r wìll, dìss het ’r nìtt !
D’r Hàns ìm Schnokeloch het àlles, wàs ’r wìll.

Jean dans son trou à moustiques a tout ce qu’il veut, et ce qu’il a il ne le veut pas et ce qu’il veut il ne l’a pas. Éternel insatisfait, D’r Hàns l’est d’autant plus qu’il habite dans un pays de cocagne… l’Alsace bien sûr.

Tout part d’un aubergiste grognon

Le quartier du Schnokeloch, à Strasbourg, dont il subsiste une rue, se situe en contrebas de Kœnigshoffen, au confluent de la Bruche et de l’Ill. La tradition populaire veut qu’un aubergiste particulièrement râleur y ait tenu un estaminet et qu’un client ait composé cette chanson en son déshonneur.

La bougeotte !

Et pour ces jours immobiles, un couplet spécial confinement :
D’r Hàns ìm Schnokeloch geht ànne, wo ’r wìll, (bis)
Ùn wo ’r ìsch, do bliebt ’r nìtt, Ùn wo ’r bliebt, do g’fàllt’s ’m nìtt !
D’r Hàns ìm Schnokeloch geht ànne, wo ’r wìll.

Jean dans son trou à moustiques va partout où il veut, et où il est, il ne reste pas, et où il va, ça ne lui plait pas. Ne soyons pas comme Jean, restons chez nous !

A lire également
100% neutre en carbone !