Logo Club Carola
Jardiner avec la nature
Actions
Publié le 5 Juillet 2019
Jardiner avec la nature

La nature est enfin redevenue l’amie du jardinier. Si vous savez la respecter et l’accompagner elle vous aidera à réaliser le jardin dont vous avez toujours rêvé : un jardin nature.

 

Au nom de la biodiversité

Ça parait fou, mais le jardinage a longtemps consisté à lutter contre la nature. Se débarrasser des mauvaises herbes et des insectes ravageurs à l’aide de produits chimiques, pour protéger son gazon, ses rosiers ou ses pieds de tomates, tel fut pendant quelques décennies le combat des jardiniers. On en mesure aujourd’hui le résultat en matière de biodiversité : c’est un désastre. En 2019, la nature est enfin devenue – ou redevenue – le principal allié du jardinier. Il était temps. Quelques principes simples permettent de s’en sortir.

Paillage ou huile de coudes

Commençons par les « mauvaises » herbes. D’abord sont-elles toutes si mauvaises ? Pas si sûr : c’est aussi une question d’esthétique. Ensuite, pour limiter leur prolifération, deux techniques ancestrales peuvent être utilisées : le paillage, en recouvrant la partie qu’on veut protéger avec des herbes séchées ou des copeaux de bois, et le désherbage manuel avec la binette. C’est la version huile de coudes.

Les haies contre les ravageurs

Les ravageurs ensuite. Vous savez les pucerons, nématodes et autres limaces, qui raffolent de vos roses et de vos tomates. Evitez les pesticides, qui seront de toute façon interdits à partir de 2022. Là aussi, servez-vous de la nature. Plantez des haies variées et adaptées à votre région. Des tas d’oiseaux, coccinelles et tout plein d’amis viendront y habiter, se nourriront de ces fameux ravageurs et vous en débarrasseront. Des associations comme haies-vives-alsace.org peuvent vous accompagner, n’hésitez pas à les solliciter. 

Déchets verts recyclés

Et enfin, recyclez vous-mêmes vos déchets plutôt que de les brûler dans un coin du jardin (très déconseillé) ou de les porter à la déchetterie. Vous pouvez les transformer en compost, réutiliser les branches pour en faire des tuteurs, brûler le petit bois dans la cheminée ou dans vos barbecues d’été.

En savoir plus : https://www.cc-ribeauville.fr/environnement/jardiner-au-naturel.pdf