Logo Signature
Erika, la peinture qui change de couleur
Insolite
Publié le 21 Août 2020
Erika, la peinture qui change de couleur

Fabriquées dans la vallée de la Bruche, les peintures Erika sont non seulement écoresponsables, mais en plus certaines changent de couleur ou sont parfumées. Histoire d’une invention, qui pourrait révolutionner les goûts et les couleurs.

Née dans la Bruche

En 2014, l’entreprise familiale LCTP – Laboratoire de Colorimétrie et Techniques des Peintures –, créée en 1983 à Muhlbach-sur-Bruche par Bernard Marck, est sollicitée par le salon Maison Déco de Colmar afin de présenter une peinture sur mesure susceptible d’interpeler le visiteur et de valoriser le savoir-faire alsacien. Et le défi est relevé haut la main et fera le buzz pendant toute la durée du salon.

Le rose devient blanc

L’entreprise propose en effet une peinture qui change de couleur quand on la touche : sous l’effet de la chaleur, au-delà de 29° C, le noir devient incolore et le rose devient blanc ! Ca marche aussi au-dessus d’un radiateur ou à côté d’une lampe. Et le prodige ne s’arrête pas au résultat puisque cette peinture magique est produite sans solvants ni bisphénol, comme toutes les peintures qui sortent des ateliers de Muhlbach, réputés de longue date pour ses peintures respectueuses de l’environnement et de la santé humaine. Ainsi est née la gamme Erika.

La peinture qui sent bon

Aujourd’hui, bon nombre de particuliers, de décorateurs ainsi que quelques grandes marques nationales d’ameublement raffolent de la gamme de peintures Erika. Peintures intérieures, relooking de meubles ou de cuisines… il y en a pour tous les goûts. Mieux, le fabricant de couleurs de la Bruche également connu pour ses gammes sans ponçage, sans décapage et sans vernis de protection, lance la gamme les Senteurs d’Erika : la peinture dégage un parfum subtil au moment de l’application, qui a le bon goût de persister plusieurs semaines après.

 

Crédits photo : Erika

A lire également
100% neutre en carbone !