Logo Club Carola
En août, marche où il te plait !
Sorties
Publié le 29 Juillet 2019
En août, marche où il te plait !

Sortez vos chaussures de randonnées ! Nous vous avons sélectionné trois itinéraires à parcourir : dans les houblonnières du Kochersberg, sur les sentiers viticoles d’Eguisheim, ou d’un château l’autre au-dessus de Ribeauvillé.

Aux origines de la bière

C’est bien connu ! Il n’est pas de bonne bière sans bon houblon. Et en France la région reine du houblon, c’est l’Alsace. Entre Strasbourg, Saverne et Haguenau, les houblonnières font partie intégrante du paysage alsacien. La plante, telle une liane, grimpe sur les grands échafaudages dressés jusqu’à 4 mètres de haut et produit les fameux cônes récoltés à la fin de l’été et qui donneront à la bière son amertume et son petit goût floral inimitable. A Wingersheim, capitale du houblon, un sentier d’un peu plus de 4 km est dédié à cette plante aromatique : on part de l’église et on se laisse guider par les balises pour s’ancrer un peu plus dans le patrimoine alsacien.

Aux sommets du vin

Eguisheim fut désigné en 2013 « village préféré des Français ». Aux portes de Colmar, la petite cité médiévale blottie autour de son château offre un parfait condensé d’Alsace : remparts, maisons à colombages, fleurs et enseignes richement décorées… et bien sûr de très nombreux caveaux viticoles. Afin de mieux comprendre l’économie du village, il suffit de s’engager sur le sentier viticole. En à peine 3 km, le parcours vous guide au travers des deux grands crus Eichberg et Pfersigberg avec vues imprenables sur le vignoble, la plaine et le château du Hohlandsbourg.

Du haut des trois châteaux de Ribeauvillé

Haut Ribeaupierre, Girsberg et Saint-Ulrich, les trois châteaux dominant la Cité des Ménestriers sont accessibles à pied, à condition quand même de ne pas rechigner à l’effort. Le parcours entre vignobles et forêts se déroule sur une douzaine de kilomètres, sur 520 mètres de dénivelée et s’effectue en trois bonnes heures. L’approche des châteaux forts et les superbes vues sur Ribeauvillé, les vignes, la plaine et la Forêt Noire valent largement l’effort.

 

Crédits photo : ©AAA-Harrang